ÉPISODE 155

 

 

Mardi 14 Décembre 1965

 

Amnésie

Rodney a dîné avec son grand-père. Allison a oublié une partie importante de son passé suite à son accident. Elliot refuse la requête de Martin Peyton…

 

Audience Nielsen 1ère diffusion :

18,2 millions de téléspectateurs

soit 30,3 %

 

NARRATION : WARNER ANDERSON

Martin Peyton est revenu à Peyton Place. Il a repris sa maison. Et il a commencé à manipuler la vie des gens autour de lui. Ce soir, il a invité son petit-fils, Rodney Harrington, à dîner. Rodney Harrington, qui est en procès pour meurtre, doit maintenant faire face à un autre procès dans cette maison.

 

INTRO

Rodney est assis à la table du dîner. Hannah entre et allume les bougies. Peyton entre dans la pièce sur sa chaise roulante.

 

 

SCENE 1

Peyton et Rodney dînent dans la salle à manger du manoir. Ils parlent de Catherine, et Martin informe son petit-fils qu’il a été visité sa pierre tombale aujourd’hui. Il lui dit que Catherine était solitaire et qu’elle est morte d’une crise cardiaque, dans le tourment le plus total, par la faute de Leslie. Elle est morte des infidélités de Leslie. Rodney prend la défense de son père en racontant que Catherine est morte sur la table d’opération d’une péritonite. Ce n’était pas la faute de son père. Peyton fixe le regard de Rodney : « De quoi as-tu peur ? ». Il lui dit que véritable nom respectable dans cette ville est celui de Peyton. Le vieil homme explose : « La Fabrique est à moi, la manoir est à moi, et cette ville est à moi ! ». Peyton veut Rodney de son côté. Il veut que son petit-fils prenne parti pour lui et le lui fait clairement comprendre.

 

 

SCENE 2

Leslie prévient Norman à propos du jeu dangereux auquel joue Martin Peyton. Il a peur que le vieil homme régente la vie de son fils et lui inculque ses propres opinions. Leslie dit à son fils qu’il a profondément aimé Catherine. Il ne veut pas que Norman joue le jeu du vieil homme. « Martin Peyton était le roi et Catherine était sa petite princesse gâtée ». Catherine l’appelait parfois à la Fabrique pour lui demander de rentrer. Elle se sentait très seule. Alors il rentrait, mais il ne voyait pas Catherine car elle prétextait avoir des maux de tête.

 

 

SCENE 3

Elliot est sur les marches du tribunal lorsque John Fowler se dirige vers lui. Le procureur demande des nouvelles d’Allison. Il voudrait lui parler. « Je ne sais pas. Il faudrait la permission du Dr Rossi ». Elliot salue Fowler et se dirige vers le Clarion tandis que John entre dans le palais de justice.

 

 

SCENE 4

Rodney s’apprête à entrer dans la chambre d’Allison, mais il est stoppé par Gehring qui lui interdit d’entrer. Rodney fronce les sourcils : « Quelque chose ne va pas avec Allison ? ». Gehring lui suggère d’aller parler au Dr Rossi. Il se trouve en radiologie.

 

Gehring entre dans la chambre d’Allison et demande à la jeune fille comment elle se sent. Elle lui demande s’il est médecin. Il se présente et lui fait savoir qu’il est thérapeute physique. Il la remercie pour le livre d’Anderson et Grimm que Constance lui a donné.

 

 

SCENE 5

Rodney se rend en radiologie et demande à Michael pourquoi il ne peut pas voir Allison. Michael lui explique la situation. Allison a oublié une partie de ses souvenirs.

 

 

SCENE 6

Averti par le médecin, Rodney est autorisé à voir Allison. Il va lui parler.

 

 

SCENE 7

Phyllis Sloan se trouve à Peyton Place. Elle gare son imposante voiture devant le palais de justice. Elle vient voir son beau-frère, John Fowler pour lui dire qu’elle s’inquiète au sujet de Marian. Elle veut savoir où se trouve sa sœur. John lui donne d’évasives réponses du style : « Où qu’elle soit, je suis sûr qu’elle va bien ». Phyllis évoque l’appel de Gehring, puis s’en va. John appelle le Sergent Goddard dans son bureau. Il demande au policier d’enquêter sur Russ Gehring qui travaille en tant que thérapeute à l’hôpital de Peyton Place.

 

 

SCENE 8

Hannah Cord fait entrer Elliot à l’intérieur du manoir et le présente à Peyton. Mais Martin connaît déjà Elliot. Il invite le journaliste à s’asseoir. Elliot va droit au but en lui demandant la véritable raison de son retour à Peyton Place. Il lui répond qu’il est ici pour construire un mémorial dédié à sa fille. Puis Elliot lui parle de la prochaine automatisation de la Fabrique. Martin en vient à lui parler de la première femme d’Elliot, Elisabeth. Puis il demande des nouvelles de Constance. Peyton lui dit qu’il a une déclaration à faire au journal. Il veut répéter sa ferme conviction que Catherine n’a pas tué Elisabeth. Peyton lui dit qu’on ne construit pas de monuments pour les meurtriers. Elliot réitère sa question : « Pourquoi êtes-vous revenu à Peyton Place ? ». Pour toute réponse, Martin le fixe méchamment des yeux. Elliot s’en va.

 


 

DANS LE PROCHAIN EPISODE

Steven parle avec Rita, Elliot avec Michael, Betty avec Steven.

 

STEVEN : Cela va être un peu dur pour vous, Rita.

RITA : Je le sais.

STEVEN : Je ne le pense pas.

 

ELLIOT : Je veux savoir ce qui peut être fait, Mike. Et vite.

MICHAEL : Avec votre permission, j’aimerais consulter le Dr Quist.

 

BETTY : Qui crois-tu être, en me disant ce qui est bien ou non. Tu agis comme si tu étais mon fiancé ou mon grand frère. Et Steven Cord, tu n’es ni l’un ni l’autre.

 

 

EPISODE 154

LISTE

EPISODE 156